You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.
JE M'INSCRIS!
REGISTER NOW!
JE M'INSCRIS! REGISTER NOW!

LEXIQUE JAPONAIS DU KARATÉ

KARATÉ Main vide
DO Voie, chemin
DOJO Endroit où se pratique l'art martial.
RYU Méthode, école Exemple : Goju-Ryu (école de la dureté et de la souplesse)
SENSEI Professeur, Guide
SEMPAI Élèves les plus anciens
DAN Grade (pour une ceinture noire), niveau, degré.
KYU Grade avant les dan, les kyu sont représentés par la couleur de la ceinture.
KARATÉGI Habit pour pratiquer le Karaté

Salut et directives

REI Saluer
SENSEI NI REI Saluer le professeur
SENPAI NI REI Saluer les élèves
YUDANSHA NI REI Saluer les hauts gradés (ceintures noires avancés)
OTAGAI NI REI Saluer les élèves se salut entre eux
SEIZA A genoux
MOKUSO Méditation
MOKUSO YAME Fin de la méditation
KIRITSU Debout (se lever)
YASUME Repos, décontractez-vous
YOI Soyez prêt, préparez-vous
HAI Oui
YAME Arrêtez, fin
HAJIME Commencez
MAWATE Tourner
SABAKI Esquiver

Niveau

Les frappes et blocages: le corps est divisé en 3 niveaux différents (Jambes, abdomen, visage)
JODAN Niveau haut (visage).
CHUDAN Niveau moyen du corps (abdomen).
GEDAN Niveau bas (jambes).

Directions

MAE Avant
USHIRO Derrière
YOKO Coté
SOTO Extérieur
UCHI Intérieur

Compter en japonais

ICHI Un
NI Deux
SAN Trois
SHI Quatre
GO Cinq
ROKU Six
SHICHI Sept
HACHI Huit
KYU Neuf
JU Dix

Dachi

Position utilisé notamment en mots composés, exemple : Zenkutsu dachi
MUSUBI DACHI Position d’attente talons joints
HEIKO DACHI Position d’attente pieds parallèles
ZENKUTSU DACHI Position vers l’avant
NEIKO DACHI Position du chat
SHIKO DACHI Position équilibrée pieds ouverts
SANCHIN DACHI Position du sablier
YOI Position pieds d’attente parallèles avec les poing fermer de chaque coté

Tsuki

Attaque directe (utilisé pour le poing)
JODAN TSUKI Coup de poing niveau haut (visage)
CHUDAN TSUKI Coup de poing niveau moyen (abdomen)
GEDAN TSUKI Coup de poing niveau bas (en bas de la ceinture)
GYAKU TSUKI Coup de poing inverse à la jambe avant
OI TSUKI Coup de poing en poursuite
URA KEN Frappe du dos de la main avec les jointures
TETSUI UCHI Coup avec la partie basse de la main ayant le poing fermer
SHUTO UCHI Coup du sabre de la main
MOROTE TSUKI Double coup de poing chudan les paumes de la main se faisant face
HAITO UCHI Coup du Tranchant intérieur de la main (côté pouce)
AGE HIJI ATE Coup de coude vers le haut

Geri

Attaque de la jambe. Utilisé notamment en mots composés (Exemple : mae geri)
MAE GERI Coup de pied de face (prononcé maille guéri)
MAWASHI GERI Coup de pied circulaire
YOKO GERI Coup de pied latéral
MAE TOBI GERI Coup de pied de face sauté
URA MAWASHI GERI Coup de pied en revers
KIZA GERI Coup du genou
ASHI BARAI Balayage avec le pied

Kumite

Combat, échange entre deux partenaires, combat libre
TORI Personne qui attaque
UKE Personne qui se défend

Kihon

Techniques de base : Dachi, Tsuki, Geri, Uke

Si l'on compare un art martial à un langage, alors les kihon sont le vocabulaire de base, les kata sont des phrases toutes faites et les combats sont des mises en pratiques dans le langage courant.


Au karaté, les kihon sont des techniques de défense, d’attaque et de déplacements que l’on répète seul. Le professeur montre un mouvement précis et le fait répéter d'un bout à l'autre du tatami. Ces techniques sont des attaques aussi bien que des blocages avec contre-attaques. Ils sont composés d’une seule technique ou d’un enchaînement. C'est l'occasion pour les débutants d'apprendre les techniques de base, et pour les initiés d'améliorer leur aptitude à exécuter correctement et avec force la technique, et de maîtriser les mouvements et les sensations. Cette étape de l'entraînement prépare au kumite (le combat).


Kata

Enchainements de mouvements (kihon) répétés en groupe et en rythme

Les katas se retrouvent dans différents arts martiaux japonais comme le judo, le karaté, le kendo ou encore l'aïkido. Dans les arts martiaux, le kata représente un combat réel contre un adversaire, qui éventuellement peut être imaginaire. Étant codifié de manière rigoureuse, il s'effectue sans surprise et permet notamment de travailler en toute sécurité des techniques qui seraient dangereuses en entraînement de combat, ou alors de travailler dans des conditions plus proches de la réalité du combat.